СДАМ ГИА: РЕШУ ЦТ
Образовательный портал для подготовки к экзаменам
Французский язык
французкий язык
сайты - меню - вход - новости




Каталог заданий.
Понимание сложного предложения

Пройти тестирование по этим заданиям
Вернуться к каталогу заданий
Версия для печати и копирования в MS Word
1
Задание 42 № 162

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце III предложения.


I. C'est un type de 26 ans que l'on voit derrière sa caméra dans son studio en désordre. Les personnages qui sont mis en scène c'est lui-même, son colocataire et parfois son chat noir. Grâce à ces vidéos dont la formule est très simple il a réuss attirer sur son site Internet des millions de fans y naviguant pour se distraire.

II. Norman Thavaud, plus connu en tant que Norman fait des vidéos, est né à Arras, dans le Pas-de-Calais. Sa mère est enseignante d'histoire-géographie tandis que son père travaille dans l'animation et, en même temps, est dirigeant d'une école de cinéma. Depuis tout petit, Norman utilisait la caméra de son père pour tourner des vidéos. Après le bac, en 2005, Norman s'est installé à Paris pour suivre ses études de cinéma. Il n'est pas un étudiant exemplaire: il redouble 3 fois une année d'université car, au lieu de s'intéresser aux cours, il passe son temps à jouer aux jeux vidéo. Comment se fait-il qu'un homme ordinaire qui paraissait très peu travailleur ait remporté un tel succès? À l'époque quand ses amis s'intéressaient aux dessins animés, il était déjà inspiré par Jacques Tati, acteur réalisateur français.

III. Norman commence son aventure avec les vidéos sur Internet en 2008 quand il forme avec un collègue de lycée un groupe qui diffuse des vidéos humoristiques. Il obtient sa licence de cinéma et, à la fin 2010, il se met à faire des films à son compte. Le jeune réalisateur se focalise sur des séquences qui durent en moyenne 4 minutes pour ne pas ennuyer le spectateur. Dans ses vidéos il parle des sujets de la vie quotidienne: il ridiculise les expressions qui sont fréquemment utilisées dans la langue française, mais qui n'expriment aucune idée, il traite aussi de cigarettes électroniques, de la génération Google ou bien il raconte ce que signifie être propriétaire d'un chat à la maison.

IV. Mais comment fait-il ses vidéos et d'où sortent toutes ses idées? Dans une interview le jeune réalisateur a avoué qu'il reprenait tout simplement des scènes banales de la vie: «Je suis rentré d'un cours de ping-pong et j'ai tout de suite voulu partager des situations qui m'ont fait rire. Ça a été instinctif, pas du tout travaillé à l'avance. » Le grand succès de ses vidéos permet à Norman de gagner sa vie en réalisant sa passion grâce aux publicités. Mais même si Norman est inondé par une multitude d'offres provenant de la télévision, du cinéma et de la radio, il est loin d'accepter tout ce qu'on lui propose parce qu'il veut pouvoir faire des choses qui lui ressemblent.

1) Le jeune réalisateur dit que la durée des films doit satisfaire le spectateur moyen.
2) Le jeune réalisateur concentre son attention sur des vidéos qui normalement ne dépassent pas 4 minutes, sinon elles seront ennuyeuses.
3) Comme ses films durent plus de 4 minutes le jeune réalisateur est sûr qu'ils peuvent distraire le public.
4) Le jeune réalisateur prétend que des films qui dürent 4 minutes ne peuvent pas distraire le public.

2
Задание 42 № 222

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце III предложения.


I. La presse, la télévision et la radio ont leurs propres composantes qui contribuent d'une manière étroite à la création des messages et du sens. Aujourd'hui, le monde des médias doit s'adapter à des révolutions à la fois technologiques, éditoriales, rédactionnelles, celles de diffusion et de stockage. La diffusion de la presse écrite et plus largement des moyens de communication, du téléphone à l'Internet, est liée au degré de développement et d'éducation des sociétés. Le niveau d'alphabétisation, les chiffres de l'édition, l'usage du téléphone et de l'Internet correspondent globalement aux divisions entre des sociétés riches et pauvres.

II. D'une manière générale, on assiste à une multiplication des titres, à une diversification croissante des sources de documents (images, sons, témoignages), à une transmission immédiate, presque en temps réel, de l'information. En quelques années, l'interaction avec les usagers s'est aussi considérablement développée. De même, les frontières entre les différents médias se sont effacées. Les sites Internet, la presse écrite, les stations de radio et les chaînes de télévision, nous offrent des documents visuels différents: photos, graphiques, dessins humoristiques, des articles écrits, des vidéos et des documents sonores. Partout aussi, les usagers sont invités à exprimer leur point de vue, à dialoguer avec les auteurs des articles, à échanger avec d'autres internautes, à apporter leur témoignage sur un événement vécu. L'individu a désormais accès à plusieurs sources d'information qu'il peut comparer et mettre en concurrence.

III. Grâce à des objets de la vie quotidienne: téléphones, appareils photo, caméras de poche, tablettes numériques, il est de plus en plus facile de créer soi-même ou en petits groupes des documents sonores, visuels ou audiovisuels et de les publier presque instantanément sur des sites de partage, sur des blogs ou des réseaux sociaux. Les médias aident à organiser la pensée et proposent à l'usager un monde compréhensible. Ils ne peuvent pas présenter la réalité, mais élaborent leur interprétation de celle-ci. Pour aborder un document médiatique, les usagers doivent faire des efforts intellectuels pour comprendre comment ce document reflète l'information, pour reconnaître ou ne pas reconnaître le point de vue présenté, pour saisir la différence entre un fait et une opinion et identifier l'aspect collectif d'une création.

1) L'individu n'a pas la possibilité de consulter plusieurs sources d'information.
2) Plusieurs sources d'information qui sont en concurrence sont devenues accessibles à chacun.
3) Actuellement l'individu peut comparer plusieurs sources d'information qui lui sont accessibles.
4) L'accès à plusieurs sources d'information ne permet pas à l'individu de faire son choix.

3
Задание 40 № 340

Выберите завершение предложения в соответствии с содержанием текста.

 

Il existe une opinion selon laquelle l'obésité...


I. Le nombre de cas d'obésité et de surpoids chez les jeunes atteint actuellement des dimensions inquiétantes. La progression, qui ne s'arrête pas et augmente d'environ 1% par année, prend des allures d'épidémie. L'obésité est un état grave car elle est un facteur de risques de plusieurs maladies comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'hypertension. L'obésité a aussi de mauvaises conséquences sur le développement psychosocial des jeunes (dépression, faible estime de soi, discrimination, rejet). Selon l'Organisation mondiale de la santé, l'obésité pourrait bientôt représenter des risques aussi graves que l'usage du tabac.

II. L'augmentation rapide des cas de surpoids chez les jeunes est causée principalement par un environnement qui favorise la consommation d'aliments riches en énergie et la sédentarité (малоподвижность). Les jeunes informaticiens sont les champions de la sédentarité. La plupart d'entre eux ne respectent pas les critères minimaux de pratique d'activité physique. Avec moins d'une heure de cours par semaine en moyenne, les écoles françaises accordent moins de temps aux cours d'éducation physique que partout ailleurs dans le monde, où on pratique généralement plus de deux heures par semaine.

III. L'école a pour mission le développement physique, intellectuel et social des jeunes. Un esprit ne saurait prétendre être sain s'il n'a pas l'occasion de développer un corps sain et fort dans le cadre scolaire. La pratique d'activités physiques est importante pour développer non seulement une bonne condition physique mais aussi la sociabilité, l'esprit d'équipe. Le rôle éducatif des activités physiques est inappréciable.

IV. Il y a plusieurs moyens d'augmenter le niveau de pratique d'activité physique des jeunes à un niveau convenable. Le jeune pourra conserver la vivacité et le dynamisme jusqu'à l'âge adulte grâce à 2 heures et demie de cours d'éducation physique par semaine (soit 30 minutes par jour). Il faut donner la liberté aux conseils d'établissement scolaire, aux directeurs d'école de prendre des décisions concrètes. De plus, les écoles devraient assurer des services d'animation en leur sein ce qui permettrait au jeune d'atteindre un total de 60 minutes d'activité physique par jour. Par ailleurs, les parents doivent réduire à 30 minutes le temps accordé à leurs enfants pour les loisirs sédentaires (télévision, jeux vidéo, ordinateur).

1) va diminuer d'année en année.
2) n'est pas un problème si l'on connaît ses conséquences.
3) n'est causée que par la consommation des produits trop gras et sucrés.
4) est aussi dangereuse pour la santé que le tabagisme.

4
Задание 43 № 343

Заполните пропуск (A43) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Depuis plus de trente ans, l'informatique se développe et ses applications gagnent l'ensemble de la vie économique, scientifique mais aussi culturelle et artistique. Les outils informatiques ont également envahi la vie quotidienne. Toutefois, l'informatique suscite encore doute et inquiétude. De plus, l'informatique a créé son propre langage (A43)... des non-initiés.

Les salariés redoutent l'impact (ont peur des conséquences) sur leur emploi de l'informatique (A44) ... Les chefs d'entreprise craignent les effets destructeurs des changements imprévisibles sur leur compte d'exploitation. Les cadres se sentent menacés par l'usage systématique de ces claviers qui les rabaissent de quelques rangs dans leur échelle des valeurs professionnelles. Les citoyens pensent que la liberté individuelle est discréditée par les fichiers et la carte d'identité informatisés. En dehors de quelques passionnés, adorateurs de la souris, (A45) ... .

L'informatique est omniprésente (вездесущая), sous des formes nombreuses. Chacun de nous vit dans un univers informatisé (A46) ... Le salaire est versé directement sur le compte bancaire. Le même compte est automatiquement débité du loyer, des achats à crédit, du paiement des factures de téléphone, d'électricité. Chaque mois, l'argent entre et sort du compte (A47) ... Ce n'est plus l'argent de nos grands-mères; ce sont des informations sur l'argent qui sont échangées. D'ailleurs, on ne se rend pratiquement plus à la banque (A48) ... . Est-il encore raisonnable d'avoir peur de l'informatique?

1) personne n'est vraiment enthousiasmé
2) qui obscurcit la compréhension
3) qui prend les formes les plus diverses
4) aux touches noires et blanches

5
Задание 44 № 344

Заполните пропуск (A44) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Depuis plus de trente ans, l'informatique se développe et ses applications gagnent l'ensemble de la vie économique, scientifique mais aussi culturelle et artistique. Les outils informatiques ont également envahi la vie quotidienne. Toutefois, l'informatique suscite encore doute et inquiétude. De plus, l'informatique a créé son propre langage (A43)... des non-initiés.

Les salariés redoutent l'impact (ont peur des conséquences) sur leur emploi de l'informatique (A44) ... Les chefs d'entreprise craignent les effets destructeurs des changements imprévisibles sur leur compte d'exploitation. Les cadres se sentent menacés par l'usage systématique de ces claviers qui les rabaissent de quelques rangs dans leur échelle des valeurs professionnelles. Les citoyens pensent que la liberté individuelle est discréditée par les fichiers et la carte d'identité informatisés. En dehors de quelques passionnés, adorateurs de la souris, (A45) ... .

L'informatique est omniprésente (вездесущая), sous des formes nombreuses. Chacun de nous vit dans un univers informatisé (A46) ... Le salaire est versé directement sur le compte bancaire. Le même compte est automatiquement débité du loyer, des achats à crédit, du paiement des factures de téléphone, d'électricité. Chaque mois, l'argent entre et sort du compte (A47) ... Ce n'est plus l'argent de nos grands-mères; ce sont des informations sur l'argent qui sont échangées. D'ailleurs, on ne se rend pratiquement plus à la banque (A48) ... . Est-il encore raisonnable d'avoir peur de l'informatique?

1) personne n'est vraiment enthousiasmé
2) qui obscurcit la compréhension
3) qui prend les formes les plus diverses
4) aux touches noires et blanches

6
Задание 45 № 345

Заполните пропуск (A45) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Depuis plus de trente ans, l'informatique se développe et ses applications gagnent l'ensemble de la vie économique, scientifique mais aussi culturelle et artistique. Les outils informatiques ont également envahi la vie quotidienne. Toutefois, l'informatique suscite encore doute et inquiétude. De plus, l'informatique a créé son propre langage (A43)... des non-initiés.

Les salariés redoutent l'impact (ont peur des conséquences) sur leur emploi de l'informatique (A44) ... Les chefs d'entreprise craignent les effets destructeurs des changements imprévisibles sur leur compte d'exploitation. Les cadres se sentent menacés par l'usage systématique de ces claviers qui les rabaissent de quelques rangs dans leur échelle des valeurs professionnelles. Les citoyens pensent que la liberté individuelle est discréditée par les fichiers et la carte d'identité informatisés. En dehors de quelques passionnés, adorateurs de la souris, (A45) ... .

L'informatique est omniprésente (вездесущая), sous des formes nombreuses. Chacun de nous vit dans un univers informatisé (A46) ... Le salaire est versé directement sur le compte bancaire. Le même compte est automatiquement débité du loyer, des achats à crédit, du paiement des factures de téléphone, d'électricité. Chaque mois, l'argent entre et sort du compte (A47) ... Ce n'est plus l'argent de nos grands-mères; ce sont des informations sur l'argent qui sont échangées. D'ailleurs, on ne se rend pratiquement plus à la banque (A48) ... . Est-il encore raisonnable d'avoir peur de l'informatique?

1) personne n'est vraiment enthousiasmé
2) qui obscurcit la compréhension
3) qui prend les formes les plus diverses
4) aux touches noires et blanches

7
Задание 46 № 346

Заполните пропуск (A46) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Depuis plus de trente ans, l'informatique se développe et ses applications gagnent l'ensemble de la vie économique, scientifique mais aussi culturelle et artistique. Les outils informatiques ont également envahi la vie quotidienne. Toutefois, l'informatique suscite encore doute et inquiétude. De plus, l'informatique a créé son propre langage (A43)... des non-initiés.

Les salariés redoutent l'impact (ont peur des conséquences) sur leur emploi de l'informatique (A44) ... Les chefs d'entreprise craignent les effets destructeurs des changements imprévisibles sur leur compte d'exploitation. Les cadres se sentent menacés par l'usage systématique de ces claviers qui les rabaissent de quelques rangs dans leur échelle des valeurs professionnelles. Les citoyens pensent que la liberté individuelle est discréditée par les fichiers et la carte d'identité informatisés. En dehors de quelques passionnés, adorateurs de la souris, (A45) ... .

L'informatique est omniprésente (вездесущая), sous des formes nombreuses. Chacun de nous vit dans un univers informatisé (A46) ... Le salaire est versé directement sur le compte bancaire. Le même compte est automatiquement débité du loyer, des achats à crédit, du paiement des factures de téléphone, d'électricité. Chaque mois, l'argent entre et sort du compte (A47) ... Ce n'est plus l'argent de nos grands-mères; ce sont des informations sur l'argent qui sont échangées. D'ailleurs, on ne se rend pratiquement plus à la banque (A48) ... . Est-il encore raisonnable d'avoir peur de l'informatique?

1) depuis que les distributeurs automatiques de billets se sont généralisés
2) sans vraiment le savoir
3) sans que l'on manipule des billets de banque
4) le premier jour du mois précédent

8
Задание 47 № 347

Заполните пропуск (A47) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Depuis plus de trente ans, l'informatique se développe et ses applications gagnent l'ensemble de la vie économique, scientifique mais aussi culturelle et artistique. Les outils informatiques ont également envahi la vie quotidienne. Toutefois, l'informatique suscite encore doute et inquiétude. De plus, l'informatique a créé son propre langage (A43)... des non-initiés.

Les salariés redoutent l'impact (ont peur des conséquences) sur leur emploi de l'informatique (A44) ... Les chefs d'entreprise craignent les effets destructeurs des changements imprévisibles sur leur compte d'exploitation. Les cadres se sentent menacés par l'usage systématique de ces claviers qui les rabaissent de quelques rangs dans leur échelle des valeurs professionnelles. Les citoyens pensent que la liberté individuelle est discréditée par les fichiers et la carte d'identité informatisés. En dehors de quelques passionnés, adorateurs de la souris, (A45) ... .

L'informatique est omniprésente (вездесущая), sous des formes nombreuses. Chacun de nous vit dans un univers informatisé (A46) ... Le salaire est versé directement sur le compte bancaire. Le même compte est automatiquement débité du loyer, des achats à crédit, du paiement des factures de téléphone, d'électricité. Chaque mois, l'argent entre et sort du compte (A47) ... Ce n'est plus l'argent de nos grands-mères; ce sont des informations sur l'argent qui sont échangées. D'ailleurs, on ne se rend pratiquement plus à la banque (A48) ... . Est-il encore raisonnable d'avoir peur de l'informatique?

1) depuis que les distributeurs automatiques de billets se sont généralisés
2) sans vraiment le savoir
3) sans que l'on manipule des billets de banque
4) le premier jour du mois précédent

9
Задание 48 № 348

Заполните пропуск (A48) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Depuis plus de trente ans, l'informatique se développe et ses applications gagnent l'ensemble de la vie économique, scientifique mais aussi culturelle et artistique. Les outils informatiques ont également envahi la vie quotidienne. Toutefois, l'informatique suscite encore doute et inquiétude. De plus, l'informatique a créé son propre langage (A43)... des non-initiés.

Les salariés redoutent l'impact (ont peur des conséquences) sur leur emploi de l'informatique (A44) ... Les chefs d'entreprise craignent les effets destructeurs des changements imprévisibles sur leur compte d'exploitation. Les cadres se sentent menacés par l'usage systématique de ces claviers qui les rabaissent de quelques rangs dans leur échelle des valeurs professionnelles. Les citoyens pensent que la liberté individuelle est discréditée par les fichiers et la carte d'identité informatisés. En dehors de quelques passionnés, adorateurs de la souris, (A45) ... .

L'informatique est omniprésente (вездесущая), sous des formes nombreuses. Chacun de nous vit dans un univers informatisé (A46) ... Le salaire est versé directement sur le compte bancaire. Le même compte est automatiquement débité du loyer, des achats à crédit, du paiement des factures de téléphone, d'électricité. Chaque mois, l'argent entre et sort du compte (A47) ... Ce n'est plus l'argent de nos grands-mères; ce sont des informations sur l'argent qui sont échangées. D'ailleurs, on ne se rend pratiquement plus à la banque (A48) ... . Est-il encore raisonnable d'avoir peur de l'informatique?

1) depuis que les distributeurs automatiques de billets se sont généralisés
2) sans vraiment le savoir
3) sans que l'on manipule des billets de banque
4) le premier jour du mois précédent

10
Задание 42 № 402

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце IV предложения.


I. Alors que l'université semble être la voie logique pour les jeunes étudiants qui pensent faire une carrière dans l'enseignement des langues étrangères, le choix n'est pas si facile dans le cas d'un changement d'orientation. En fonction de son âge, de sa situation professionnelle ou personnelle, tout le monde n'aura pas les moyens, même le courage de retourner sur les bancs de la faculté pendant deux années au moins. Pour ces publics, Alliance française (l'association qui a pour but de diffuser la langue et la culture françaises à travers le monde et représente le premier réseau culturel mondial avec une implantation dans 136 pays) a développé différents cursus (ensembles des études universitaires). Dans ce cas, l'offre se concentre sur le Diplôme professionnel de l'Alliance Française Paris Ile-de-France (DPAFP) qui se déroule sur vingt semaines au siège à Paris. Son avantage réside dans la complémentarité entre théorie et pratique, puisque l'étudiant est amené à prendre en charge des séquences de cours.

II. Avant de faire son choix, il convient de s'interroger sur l'énergie et le temps que l'on veut consacrer à ses études, mais aussi le type de structure et le pays dans lesquels on souhaite travailler. « En Bulgarie, nous avons des publics universitaires, du monde politique ou encore des enseignants, explique Richard Lescure, qui occupait jusqu'au septembre 2012 le poste de directeur adjoint. En général, nous y privilégions les cursus académiques. Pour autant, une personne qui disposerait d'une maîtrise d'histoire ou de littérature par exemple, complétée par le Diplôme d'enseignant de français, aurait aussi un profil très intéressant.»

III. Certaines particularités du pays sont aussi à prendre en compte. «En Turquie, les professeurs de français doivent avoir une maîtrise de lettres modernes ou classiques, ou alors une maîtrise de sciences du langage. » Une Allemande parfaitement bilingue qui vit depuis vingt ans en France, en a fait l'amère expérience. « La formation m'a surtout aidée dans la préparation de mes cours. Mais le diplôme n'y est pas suffisamment reconnu par les employeurs. Après deux années de recherche infructueuse, j'ai finalement trouvé un emploi d'enseignante chargée de missions ponctuelles», confie-t-elle.

IV. Enfin, s'il est vrai que le côté international du diplôme DPAFP lui offre une bonne visibilité hors de France, beaucoup de candidats trouvent des missions dans des écoles locales privées. Et là, si le diplôme compte, il n'est plus l'argument clé de la candidature. Prime le fait que l'enseignant soit francophone de langue maternelle et qu'il ait de l'expérience.

1) Si le candidat a le diplôme l'employeur lui donnera la préférence.
2) L'argument principal du candidat est son diplôme.
3) Le diplôme est important et reste l'argument clé de la candidature.
4) Le diplôme n'est plus l'argument essentiel du candidat même si l'on le prend en compte.

11
Задание 43 № 403

Заполните пропуск (A43) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Stimuler les sens et la réflexion, aider au développement des individus, à leur enrichissement culturel et artistique: telle est la mission (A43) ... la radio Aligre FM.

Tous les mercredis matin, la station propose Ecoute, il y a un éléphant dans le jardin, une émission qui révise toute l'actualité culturelle des enfants. Chaque semaine les deux animateurs, Véronique Soulé et Gilles Avisse, (A44) ... .

De la masse des livres, disques ou autres événements pour enfants, ils choisissent ce qu'il y a de mieux, un élixir moins destiné aux bambins qu'à leurs parents et grands-parents.

Son grand cahier à spirale, coincé sous le coude, Véronique Soulé lance une introduction presque parfaite et toujours concentrée sur un thème (écologie, droits de l'enfant, publicité) (A45) ... au magazine. Les deux heures de l'émission s'articulent ensuite autour de trois sujets forts: les livres, la musique et les spectacles. La littérature, c'est l'affaire de Véronique qui, dès que l'émission s'achève, reprend son travail de bibliothécaire. Pour elle (A46) ... est depuis longtemps un jeu d'enfants.

Gilles Avisse, (A47) ..., sait, lui aussi, de quoi il parle. En plus de ses interviews, il choisit avec soin la programmation musicale de l'émission. La dernière partie de l'émission change d'une semaine à l'autre. On y lit parfois des contes, et des chroniqueurs interviennent à tour de rôle pour parler de la télévision, des musiques, du théâtre.

Très vite on s'aperçoit que le magazine défend une conception de l'enfance assez précise. Si des petits viennent une fois par mois dans l'émission, c'est moins pour le plaisir d'entendre leurs jolies voix que parce qu'ils ont quelque chose à dire. Cet Eléphant-là ne trompe personne. L'actualité culturelle (A48) ..., ce qui prime dans l'émission c'est le partage, l'échange, la discussion entre parents et enfants.

1) jouent les magiciens
2) que s'est fixée
3) qui sert de fil rouge
4) reçoivent des coups de fil des parents indignés

12
Задание 44 № 404

Заполните пропуск (A44) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Stimuler les sens et la réflexion, aider au développement des individus, à leur enrichissement culturel et artistique: telle est la mission (A43) ... la radio Aligre FM.

Tous les mercredis matin, la station propose Ecoute, il y a un éléphant dans le jardin, une émission qui révise toute l'actualité culturelle des enfants. Chaque semaine les deux animateurs, Véronique Soulé et Gilles Avisse, (A44) ... .

De la masse des livres, disques ou autres événements pour enfants, ils choisissent ce qu'il y a de mieux, un élixir moins destiné aux bambins qu'à leurs parents et grands-parents.

Son grand cahier à spirale, coincé sous le coude, Véronique Soulé lance une introduction presque parfaite et toujours concentrée sur un thème (écologie, droits de l'enfant, publicité) (A45) ... au magazine. Les deux heures de l'émission s'articulent ensuite autour de trois sujets forts: les livres, la musique et les spectacles. La littérature, c'est l'affaire de Véronique qui, dès que l'émission s'achève, reprend son travail de bibliothécaire. Pour elle (A46) ... est depuis longtemps un jeu d'enfants.

Gilles Avisse, (A47) ..., sait, lui aussi, de quoi il parle. En plus de ses interviews, il choisit avec soin la programmation musicale de l'émission. La dernière partie de l'émission change d'une semaine à l'autre. On y lit parfois des contes, et des chroniqueurs interviennent à tour de rôle pour parler de la télévision, des musiques, du théâtre.

Très vite on s'aperçoit que le magazine défend une conception de l'enfance assez précise. Si des petits viennent une fois par mois dans l'émission, c'est moins pour le plaisir d'entendre leurs jolies voix que parce qu'ils ont quelque chose à dire. Cet Eléphant-là ne trompe personne. L'actualité culturelle (A48) ..., ce qui prime dans l'émission c'est le partage, l'échange, la discussion entre parents et enfants.

1) jouent les magiciens
2) que s'est fixée
3) qui sert de fil rouge
4) reçoivent des coups de fil des parents indignés

13
Задание 42 № 462

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце IV предложения.


I. La télévision est la première grande révolution technologique du XX siècle dans le domaine de l'information. Relativement récente, elle s'est peu à peu imposée comme source de divertissement, de culture, de connaissances, d'informations. Elle est devenue au cours du temps le principal média d'information, information dont l'importance se manifeste dans le journal télévisé du soir. Huit heures, c'est pour certains, l'heure des actualités quand le silence règne dans les foyers! On va nous apporter les informations du monde entier, on va tout savoir sur ce qui se passe sur la planète Terre et au-delà.

II. Mais est-ce qu'on peut se fier à cette parole? Il y a d'abord la question du choix des nouvelles. Le journal télévisé dure 30 minutes environ. On ne peut pas aborder en une demi-heure la totalité des informations. Il faut faire une sélection en vertu de l'importance des nouvelles. Mais qui est juge? Parfois, on a l'impression que les événements du monde n'existent que parce que la télévision les fait exister. Si un conflit éclate quelque part? La télévision, tous les médias se précipitent sur le terrain. Et pendant quelques jours, il n'est question que de ce conflit. Et puis, il disparaît des écrans et on pourrait croire que la paix est revenue, que le conflit est terminé. Pas du tout, il continue dramatiquement, mais la télé a tout simplement cessé d'en parler.

III. Autre élément à prendre en compte: la hiérarchie des nouvelles. Pourquoi commencer par celle-ci et non par celle-là? Qui décide, là aussi? Est-ce l'ensemble de la rédaction? Quelle parta le présentateur dans ces choix? En fait le grand « décideur», le chef d'orchestre de cette cérémonie du 20 heures, ce sont des téléspectateurs qu'on surveille pour savoir ce qu'ils demandent.

IV. Et c'est pourquoi, très souvent, le journal télévisé s'ouvre sur les résultats sportifs, en particulier les résultats de football. Au milieu des guerres meurtrières, des conflits sociaux graves, des problèmes politiques, ce qui semble important au point de mériter la «une» du journal, ce sont les péripéties d'un match de football. Pourquoi? Parce que les responsables de la chaîne pensent que c'est ce qui intéressera le plus grand nombre. On peut se poser alors la question de l'objectivité à la télévision, d'autant plus que l'aspect commercial joue aussi un rôle important.

1) Ce sont les péripéties d'un match de football qui sont plus importantes que des conflits sociaux graves et des problèmes politiques.
2) Parmi des guerres meurtrières et des conflits sociaux graves, des problèmes personnels d'un footballeur méritent aussi d'être à la «une» du journal.
3) Les chefs de la chaîne trouvent que pour les spectateurs les péripéties d'un match de football sont aussi importantes que des conflits sociaux et des problèmes politiques.
4) Les péripéties d'un match de football sont les plus importantes et sont toujours présentées avant des événements comme des guerres, des conflits sociaux et des problèmes politiques.

14
Задание 43 № 463

Заполните пропуск (A43) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Contrairement aux artistes (A43) ..., Carlito a choisi «de se mettre toujours dans un état d'inconfort». Pour cet artiste, travailler dans un atelier, avec toutes ses œuvres autour est le meilleur moyen de refaire ce (A44) ... . Inclassable, ce citoyen du monde ne veut pas faire de «l'art jetable».

L'art contemporain actuel veut déconstruire les normes. Mais un carré rouge dans un rectangle blanc, c'est très peu pour lui: « Avant de déconstruire, il faut savoir construire.» Même si ses tableaux ne montrent pas la réalité que l'œil pourrait voir, ils inspirent, dégagent une énergie (A45) ... Cet artiste personnalise tout ce qui lui appartient, de ses chaussures, (A46) ..., aux peintures qu'il a faites sur sa veste, tout est art chez lui. « L'art est une manière de vivre» comme il aime le préciser. Si aujourd'hui il obtient la reconnaissance internationale, il ne compte pas changer sa manière de voir les choses. « L'argent est juste un moyen de créer de nouvelles choses et d'explorer de nouveaux champs artistiques. » Cet homme offre sa vie à l'art et multiplie les performances. Qu'il peigne des fresques murales de dizaines de mètres ou de petits tableaux, (A47) ... . Son exposition est un bon exemple de ce que Carlito veut transmettre. Il a peint la plupart de ces toiles lors d'un voyage au Mexique dont le but était de montrer que l'art est gratuit. Des projets plein la tête, Carlito prépare un film, il sera également à Montréal pour le projet (A48) ... grâce à des fresques murales qui seront peintes «un peu partout». Artiste vivant et vivifiant Carlito Dalceggio offre un peu de vitalité au monde artistique contemporain.

1) incapable de nous faire progresser
2) qui entraîne le public vers ce que Carlito a voulu exprimer
3) qu'on a déjà fait
4) qui doivent se mettre dans les conditions d'un studio pour créer

15
Задание 44 № 464

Заполните пропуск (A44) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Contrairement aux artistes (A43) ..., Carlito a choisi «de se mettre toujours dans un état d'inconfort». Pour cet artiste, travailler dans un atelier, avec toutes ses œuvres autour est le meilleur moyen de refaire ce (A44) ... . Inclassable, ce citoyen du monde ne veut pas faire de «l'art jetable».

L'art contemporain actuel veut déconstruire les normes. Mais un carré rouge dans un rectangle blanc, c'est très peu pour lui: « Avant de déconstruire, il faut savoir construire.» Même si ses tableaux ne montrent pas la réalité que l'œil pourrait voir, ils inspirent, dégagent une énergie (A45) ... Cet artiste personnalise tout ce qui lui appartient, de ses chaussures, (A46) ..., aux peintures qu'il a faites sur sa veste, tout est art chez lui. « L'art est une manière de vivre» comme il aime le préciser. Si aujourd'hui il obtient la reconnaissance internationale, il ne compte pas changer sa manière de voir les choses. « L'argent est juste un moyen de créer de nouvelles choses et d'explorer de nouveaux champs artistiques. » Cet homme offre sa vie à l'art et multiplie les performances. Qu'il peigne des fresques murales de dizaines de mètres ou de petits tableaux, (A47) ... . Son exposition est un bon exemple de ce que Carlito veut transmettre. Il a peint la plupart de ces toiles lors d'un voyage au Mexique dont le but était de montrer que l'art est gratuit. Des projets plein la tête, Carlito prépare un film, il sera également à Montréal pour le projet (A48) ... grâce à des fresques murales qui seront peintes «un peu partout». Artiste vivant et vivifiant Carlito Dalceggio offre un peu de vitalité au monde artistique contemporain.

1) incapable de nous faire progresser
2) qui entraîne le public vers ce que Carlito a voulu exprimer
3) qu'on a déjà fait
4) qui doivent se mettre dans les conditions d'un studio pour créer

16
Задание 48 № 468

Заполните пропуск (A48) одним из предложенных текстовых фрагментов (1−4). Один из фрагментов являeтся лишним.


Contrairement aux artistes (A43) ..., Carlito a choisi «de se mettre toujours dans un état d'inconfort». Pour cet artiste, travailler dans un atelier, avec toutes ses œuvres autour est le meilleur moyen de refaire ce (A44) ... . Inclassable, ce citoyen du monde ne veut pas faire de «l'art jetable».

L'art contemporain actuel veut déconstruire les normes. Mais un carré rouge dans un rectangle blanc, c'est très peu pour lui: « Avant de déconstruire, il faut savoir construire.» Même si ses tableaux ne montrent pas la réalité que l'œil pourrait voir, ils inspirent, dégagent une énergie (A45) ... Cet artiste personnalise tout ce qui lui appartient, de ses chaussures, (A46) ..., aux peintures qu'il a faites sur sa veste, tout est art chez lui. « L'art est une manière de vivre» comme il aime le préciser. Si aujourd'hui il obtient la reconnaissance internationale, il ne compte pas changer sa manière de voir les choses. « L'argent est juste un moyen de créer de nouvelles choses et d'explorer de nouveaux champs artistiques. » Cet homme offre sa vie à l'art et multiplie les performances. Qu'il peigne des fresques murales de dizaines de mètres ou de petits tableaux, (A47) ... . Son exposition est un bon exemple de ce que Carlito veut transmettre. Il a peint la plupart de ces toiles lors d'un voyage au Mexique dont le but était de montrer que l'art est gratuit. Des projets plein la tête, Carlito prépare un film, il sera également à Montréal pour le projet (A48) ... grâce à des fresques murales qui seront peintes «un peu partout». Artiste vivant et vivifiant Carlito Dalceggio offre un peu de vitalité au monde artistique contemporain.

1) qui transformera la ville en vaste musée à ciel ouvert
2) auxquelles il a rajouté de petits points de couleurs sur le bout
3) il y met la même énergie
4) auxquels il avait rêvé pendant toute son enfance

17
Задание 42 № 522

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце III предложения.


I. Les villages n'ont pas vraiment changé d'aspect. Immobile en apparence, le village n'est pourtant plus le même: ses habitants sont différents de ceux d'autrefois. 20 000 villages de diverses tailles parsèment le territoire français. Ils sont situés en pleine campagne, en montagne ou en bord de mer. Selon le chiffre de sa population, le plus petit village de France, Châteauvieux-les-Fossés, n'a que 7 habitants. Seulement certains villages sont maintenant désertés.

II. A partir de 700 habitants, jusqu'à ces dernières années, le village disposait souvent d'une poste, d'un médecin, d'un ou deux commerçants. Aujourd'hui, il faut souvent prendre sa voiture et aller jusqu'à la petite ville voisine! L'école est souvent fermée. Les élèves sont alors regroupés dans l'école d'un village plus grand, où un car de ramassage les conduit chaque matin. Sur notre territoire il y a de nombreuses maisons rurales en ruines qui sont situées à l'écart d'un village. Elles témoignent d'une époque où les paysans pauvres s'installaient près du bois pour arracher à la terre de quoi vivre. Il y a aussi en France des villages plus grands, où le temps semble s'être arrêté. En les traversant, on est choqué: pas un bruit, les volets sont fermés, trois ou quatre «petits vieux» sont assis sur un banc. Dans des régions défavorisées par le climat et la nature, comme le Massif central et la Lorraine, ces communes-là sont en majorité. C'est le résultat d'une lente histoire. Pendant plus d'un siècle, les paysans, suivis par les artisans, les commerçants et les ouvriers, ont quitté la campagne pour la ville.

III. Et les villages désertés peuvent faire croire au voyageur que la campagne française est en train de mourir: rien n'est plus faux. Depuis trente ans, cette migration s'est arrêtée, et plus de la moitié des communes rurales ont vu le nombre de leurs habitants recommencer à augmenter. De nombreux villages, d'où la vie paraissait s'être retirée, retrouvent des forces, avec une population nouvelle. La vie économique et sociale reprend. Des maisons se bâtissent pour de jeunes couples, de petites entreprises s'installent.

IV. Cette population nouvelle ne tombe pas du ciel. Il s'agit évidemment de «gens de la ville» qui ont choisi de bénéficier des avantages de la vie à la campagne. Ils ont construit une maison selon leurs propres goûts et continuent à travailler en ville. Plus d'une heure de trajet pour parvenir sur leur lieu de travail ne leur fait pas peur. De plus, de nombreux retraités, pas forcément vieux, préfèrent, eux aussi, s'installer dans le village d'origine de leur famille.

1) Selon toute apparence, la vie est revenue dans des villages français.
2) De nombreux villages où la vie était animée, retrouvent des forces.
3) Des villages français où la vie a l'air de se cacher, disparaissent.
4) De nombreux villages, d'où la vie semblait s'en aller, renaissent.

18
Задание 42 № 702

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце III предложения.


I. Vivre dans une grande ville, c'est être en perpétuel mouvement, bouger, se déplacer matin et soir, 80% des Français ont une voiture et l'utilisent chaque jour. Pourtant, dans les grandes villes, circuler en voiture est difficile. La circulation dans les rues et les avenues est très intense tout au long de la journée. On se demande ce qui se passerait s'il n'y avait pas de moyens de transport collectif.

II. La première ligne de métro de Paris a été inaugurée en 1900. Marseille et Lyon se sont aussi dotés de métros. A la pointe du progrès, le VAL (système de métro automatique) roule sans bruit et sans conducteur à Lille, à Strasbourg et à Toulouse. Enfin, le «tram» ou tramway, vieille invention anglaise a refait son apparition à Nantes, Grenoble, Bordeaux, Marseille et Paris. L’automobile règne en maître sur la circulation urbaine. Mais la ville n'était pas faite pour elle, il a fallu qu'elle s'adapte, ce qui n'a pas toujours été réussi. En ville, il vaut mieux aller à pied, si l'on ne va pas trop loin. A vélo, on peut aller plus vite, et sans trop de danger, lorsque les villes aménagent des voies cyclables, Elles proposent de plus en plus de vélos à louer sur le modèle des Vélib' parisiens. Mais la France n'est pas encore la Hollande, où l'on compte plus de vélos que d'habitants! Les motos et les scooters ne représentent que 2% des moyens de transport urbains à Paris, un peu plus dans les villes de province.

III. Jadis, l'air des grandes villes était gravement pollué par les fumées du chauffage au charbon des maisons et des usines. Aujourd'hui, le chauffage est modernisé, et les usines, éloignées en banlieue, sont équipées de filtres efficaces. La voiture est la principale source de pollution. Les médecins constatent leurs effets nocifs chez les enfants qui souffrent de plus en plus de troubles de la respiration. On mesure désormais la qualité de l'air dans les grandes villes.

IV. Le combat pour un meilleur environnement est l'affaire de tous. La présence d'espaces verts, de grands arbres alignés sur les places et le long des avenues est souhaitable. A défaut de purifier l'air, ils retiennent les poussières, et, surtout, ils rafraîchissent l'air en libérant de l'eau par évaporation. Les rues interdites aux voitures sont de plus en plus nombreuses. Ce sont des îlots de calme où l'on se promène parmi les boutiques. D'ailleurs, c'est le bruit qui empêche de prendre ce plaisir. C'est pour fuir la pollution, le bruit, le stress que des millions de citadins se précipitent en fin de semaine sur les routes à destination de la campagne.

1) Jusqu'à maintenant on n'était pas sûr de la qualité de l'air urbain.
2) A partir de maintenant dans les grandes villes on examine et calcule les polluants dans l'air.
3) A l'avenir on contrôlera la quantité de l'air pur dans les grandes villes.
4) En ville on mesure désormais la vitesse de l'air.

19
Задание 50 № 770

Прочитайте предложение. Выпишите из него одно лишнее слово.

 

Des philosophes grecs ont imaginé des écoles où l'aquisition des connaissances qui irait de pair avec la préparation à la vie sociale.


20
Задание 50 № 830

Прочитайте предложение. Выпишите из него одно лишнее слово.

 

Si l'on respire la fumée des autres dans un lieu qui fermé pendant longtemps, cela peut avoir des effets dangereux sur notre santé.


21
Задание 44 № 884

Укажите наиболее точный русский эквивалент выделенного в абзаце IV предложения.

 

Mais toutes ces mesures sont-elles suffisantes pour nous préserver d'un bruit permanent qui nous menace chaque jour?


I. Le bruit devient un vrai problème de notre société. Il faut savoir que si l'on se trouve à faible distance d'une source sonore trop puissante, cela peut être dangereux pour la santé. C'est une véritable préoccupation pour un grand nombre de personnes qui, pour des raisons diverses, sont sans cesse exposées à une violence sonore qu'elles considèrent comme au-dessus de leurs forces. Les grandes villes sont confrontées à ce malheur. 59% des habitants de l'Ile de France s'en plaignent, contre 48% des habitants de villes moyennes dans d'autres régions. Un habitant sur deux dans la région parisienne a la sensation de vivre dans un fond sonore permanent. C'est un des problèmes essentiels de la région parisienne, presque sur le même rang que l'insécurité et la pollution de l'air.

II. La lutte est d'autant plus difficile que les sources sonores sont trop nombreuses. Des recherches différentes ont été effectuées sur les effets négatifs du bruit lié aux transports, qu'ils soient individuels ou publics. Le passage incessant des voitures, des motos ou des cars sous les fenêtres d'un habitant d'une grande ville provoque des gênes psychologiques réelles. Les victimes ont le sentiment d'être dérangées dans leurs occupations quotidiennes et signalent des troubles du sommeil, des réactions de stress, des baisses d'activité. Il est évident aussi que si une école est située à côté d'une rue bruyante où l'on entend le bruit des moteurs, les passages des voitures de pompiers ou des vols d'avions, le maître aura plus de difficultés à se faire entendre d'élèves toujours distraits.

III. L'oreille humaine est capable de percevoir toute une gamme de niveaux sonores qui sont mesurés en décibels. Dans sa fragilité et malgré sa complexité, l'oreille ne dispose d'aucun moyen naturel pour se protéger. Elle peut être abîmée par des traumatismes sonores produits par des excès de décibels. Le plus problématique reste bien les traumatismes sonores liés à l'écoute de la musique trop forte en décibels. Les jeunes aiment particulièrement les concerts très bruyants. Ils fréquentent trop régulièrement les discothèques et utilisent de façon excessive les écouteurs plaqués directement sur leurs oreilles.

IV. Le problème du bruit concerne tout le monde. Les pouvoirs publics commencent à prendre des mesures pour essayer d'arrêter l'influence sonore négative. Mais toutes ces mesures sont-elles suffisantes pour nous préserver d'un bruit permanent qui nous menace chaque jour?

1) Но достаточны ли все эти меры для того, чтобы сохранить постоянный шум, который ежедневно представляет собой опасность для нашей жизни?
2) Не являются ли все эти меры недостаточными для того, чтобы сохранить звуки, ежедневно преследующие нас в жизни?
3) Но достаточны ли все эти меры для того, чтобы защитить нас от постоянного шума, который ежедневно подвергает опасности нашу жизнь?
4) Не являются ли все эти меры недостаточными для того, чтобы уберечь нас от постоянных помех, которые ежедневно мешают нашей жизни?

22
Задание 50 № 890

Прочитайте предложение. Выпишите из него одно лишнее слово.

 

Identifier un vin et le décrire exigent une longue habitude et un savoir qui peut s'acquérir lors des stages qui organisés par des savants.


23
Задание 44 № 944

Укажите наиболее точный русский эквивалент выделенного в абзаце IV предложения.

 

Il permet à l'enfant de trouver des forces en lui pour affronter la maladie.


I. Le jeu a de nombreux avantages. Il est source d'équilibre, de joie et de distraction. On le dit même indispensable à l'enfant pour son développement. C'est par le jeu, dès les premiers mois de la vie, que le nourrisson commence à connaître le monde qui l'entoure. Avec le jeu on arrive à attirer l'intérêt et l'attention de l'enfant. Il lui apprend la concentration tout en s'amusant. Puisque le jeu fait partie de l'environnement naturel, les activités de jeu, ou autrement dit ludiques, ont été introduites dans les hôpitaux depuis quelques années comme facteur positif dans les processus de guérison. Dans de nombreux services hospitaliers de pédiatrie en France, il y a maintenant régulièrement des bénévoles qui viennent pour jouer avec les petits malades.

II. Puisqu'il est lié au plaisir, le jeu peut constituer une bonne aide à la thérapie. Quand les enfants entrent à l'hôpital, ils sont obligatoirement en état de choc physique et psychologique. Ces séjours provoquent chez eux des traumatismes, renforcés par la séparation de leurs parents et de leur vie quotidienne. Pour adoucir ce choc on recommande toujours aux parents de mettre dans la valise de leur enfant hospitalisé ses jouets favoris (poupées, peluches, «doudous»). De toute façon, le jeu est toujours traité comme un très bon moyen de dédramatisation et de mise en confiance pour affronter le choc hospitalier.

III. Les activités ludiques ont été introduites dans les hôpitaux vers les années 60. Aujourd'hui, les enfants qui sont en état de se déplacer se retrouvent dans la salle de jeux avec plaisir. Quant aux autres, ceux qui doivent garder leur chambre, ils sont également soignés par les infirmières qui passent des heures entières auprès de leur lit. Il existe même maintenant quelques ludothèques animées par des éducateurs. Ces hommes et ces femmes travaillent dans les différents services pédiatriques pour aller à la rencontre des enfants alités (qui gardent leur lit) ou ne pouvant se déplacer. Ils proposent selon les possibilités des jeux collectifs ou individuels.

IV. Une infirmière dans un service pédiatrique donne son point de vue: «Grâce au jeu, l'enfant peut manifester ses angoisses. Autrement dit, le jeu, même insignifiant, est une très bonne défense contre l'angoisse. Il permet à l'enfant de trouver des forces en lui pour affronter la maladie». L'hôpital a reconnu dans les activités ludiques un partenaire privilégié. Le jeu est devenu un élément indispensable des structures pédiatriques.

1) Ребенку позволительно найти в себе силы, чтобы лоб в лоб встретиться с болезнью.
2) Она (игра) позволяет ребенку найти в себе силы, чтобы противостоять болезни.
3) Ребенку разрешено найти ее сильные стороны, чтобы лоб в лоб встретиться с болезнью.
4) Она (медсестра) разрешает ребенку собраться с мыслями, чтобы противостоять болезни.

24
Задание 50 № 950

Прочитайте предложение. Выпишите из него одно лишнее слово.

 

Si des Français se trouvent dans un espace fermé en présence d'un fumeur, peu de personnes osent lui demander que de s'arrêter de fumer.


Пройти тестирование по этим заданиям