СДАМ ГИА: РЕШУ ЦТ
Образовательный портал для подготовки к экзаменам
Французский язык
французкий язык
сайты - меню - вход - новости


Каталог заданий.
Понимание высказывания

Пройти тестирование по этим заданиям
Вернуться к каталогу заданий
Версия для печати и копирования в MS Word
1
Задание 44 № 104

Укажите наиболее точный русский эквивалент Выделенного В абзаце V Предложения.

 

Leur propre pays reste pour beaucoup d'entre eux la destination préférée et il s'agit de le découvrir sous un autre regard.

1) Для большинства из них (французов) их чистая страна остается излюбленным местом жительства, они открывают ее для себя с другой стороны.
2) Для большинства из них (французов) их собственная страна остается излюбленным местом отдыха, они открывают ее для себя с другой стороны.
3) Большая их (французов) часть остается отдыхать в своей собственной стране, они приоткрывают ее для себя с другой стороны.
4) Многие из них (французы) оставляют свою собственную страну, этим они открывают ее для остальных с другой стороны.

2
Задание 16 № 136

Прочитайте предложение. Выберите один из предложенных вариантов ответа.

 

La mère a dit au petit garçon: « Ne traîne pas sur le chemin de l'école.» – La mère a dit au petit garçon...

1) de ne traîner pas sur le chemin de l'école
2) de ne pas traîner sur le chemin de l'école
3) ne traîner pas sur le chemin de l'école
4) ne pas traîner sur le chemin de l'école

3
Задание 42 № 282

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце III предложения.


I. Il existe une règle en psychologie qui dit que lorsque l'on est timide, c'est-à-dire enfermé dans des limites déterminées, la meilleure voie pour avancer est de faire justement ce dont on a le moins envie, ce qui nous est le moins naturell Notre comportement habituel masque nos problèmes. Si l'on cache les formes rondes du corps sous d'amples pulls et chemises, alors on se permet de construire un mode de vie en secret et de ne jamais se retrouver en face de la réalité. La timidité inconsciente peut être désagréable, mais cependant elle a une fonction: nous protéger d'une autre souffrance que nous portons en nous.

II. Parler de sa timidité est la première étape pour cesser de l'alimenter. Mais, bien souvent, en parler à son entourage ne suffit pas. S'il y a peu de risques de rencontrer l'incompréhension ou un jugement offensif, il y a de fortes raisons de penser que vous attirerez la contestation, la négation, la généralisation ou des conseils. Dans ce cas un psychothérapeute pourra vous aider à libérer les émotions bloquées qui sont à la source de votre timidité.

III. Quand on souffre de son aspect physique, il est souhaitable de le compenser par d'autres qualités. Quelqu'un se sent bête, il lui manque des conversations? Celui-ci doit développer et montrer sa gentillesse et son attention envers les autres. Une jeune fille se trouve laide? Elle a besoin de cultiver le sens de l'humour. Nous tous, nous avons tendance à abandonner le terrain sur lequel nous pensons n'avoir aucune chance. Il s'agit d'une réaction bien compréhensible, mais chargée d'inconvénients. Certes, c'est une manière de ne pas trop souffrir de sa timidité. C'est aussi, hélas, une bonne stratégie pour l'entretenir, la conserver! Cessons donc d'entretenir nos malaises. Nos pensées guident nos comportements. Si nous nous trouvons nuls, les autres nous voient nuls. Cette conduite aura des effets, personne ne s'intéressera à nous. Donc, il nous faut observer la manière dont nous entretenons nos croyances négatives sur nous-mêmes et noter comment nous prenons les réactions des autres. Peu à peu, on pourra s'accorder le bénéfice du doute. Il est souhaitable d'essayer des comportements inhabituels. Quand on se sent incapable de parler en public c'est une intervention pendant la prochaine réunion qui nous guérira. Avant d'agir, il faut prendre le temps de se visualiser en train de réussir, projeter plusieurs fois sur l'écran mental le film de sa nouvelle aisance. Le passage à l'action sera facile. On restaurera ainsi sa propre image.

1) On préfère quitter l'affaire où l'on n'a pas de chances égales avec des autres.
2) On préfère abandonner l'activité où l'on pense ne pas réussir.
3) On a tendance à abandonner des affaires qui sont faciles à réaliser.
4) On ne laisse jamais l'affaire où il y a la moindre chance de réussir.

4
Задание 42 № 342

Укажите вариант, наиболее точно передающий смысл выделенного в абзаце IV предложения.


I. Le nombre de cas d'obésité et de surpoids chez les jeunes atteint actuellement des dimensions inquiétantes. La progression, qui ne s'arrête pas et augmente d'environ 1% par année, prend des allures d'épidémie. L'obésité est un état grave car elle est un facteur de risques de plusieurs maladies comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'hypertension. L'obésité a aussi de mauvaises conséquences sur le développement psychosocial des jeunes (dépression, faible estime de soi, discrimination, rejet). Selon l'Organisation mondiale de la santé, l'obésité pourrait bientôt représenter des risques aussi graves que l'usage du tabac.

II. L'augmentation rapide des cas de surpoids chez les jeunes est causée principalement par un environnement qui favorise la consommation d'aliments riches en énergie et la sédentarité (малоподвижность). Les jeunes informaticiens sont les champions de la sédentarité. La plupart d'entre eux ne respectent pas les critères minimaux de pratique d'activité physique. Avec moins d'une heure de cours par semaine en moyenne, les écoles françaises accordent moins de temps aux cours d'éducation physique que partout ailleurs dans le monde, où on pratique généralement plus de deux heures par semaine.

III. L'école a pour mission le développement physique, intellectuel et social des jeunes. Un esprit ne saurait prétendre être sain s'il n'a pas l'occasion de développer un corps sain et fort dans le cadre scolaire. La pratique d'activités physiques est importante pour développer non seulement une bonne condition physique mais aussi la sociabilité, l'esprit d'équipe. Le rôle éducatif des activités physiques est inappréciable.

IV. Il y a plusieurs moyens d'augmenter le niveau de pratique d'activité physique des jeunes à un niveau convenable. Le jeune pourra conserver la vivacité et le dynamisme jusqu'à l'âge adulte grâce à 2 heures et demie de cours d'éducation physique par semaine (soit 30 minutes par jour). Il faut donner la liberté aux conseils d'établissement scolaire, aux directeurs d'école de prendre des décisions concrètes. De plus, les écoles devraient assurer des services d'animation en leur sein ce qui permettrait au jeune d'atteindre un total de 60 minutes d'activité physique par jour. Par ailleurs, les parents doivent réduire à 30 minutes le temps accordé à leurs enfants pour les loisirs sédentaires (télévision, jeux vidéo, ordinateur).

1) Les jeunes ne sont pas en forme parce que leur niveau d'études n'est pas convenable.
2) Il y a peu de moyens convenables pour aider les jeunes à améliorer leur forme physique.
3) Il y a beaucoup de possibilités d'augmenter l'activité physique des jeunes au quotidien.
4) On ne sait pas comment aider les jeunes à pratiquer plus d'activité physique chaque jour.

5
Задание 34 № 394

Подберите к глаголу «choisir» подходящее по смыслу существительное.

1) le métier
2) l'imagination
3) le retard
4) l'humeur

6
Задание 34 № 574

Установите соответствие между предложенными репликами A—D и ситуациями 1—5, в которых они могут быть употреблены. Одна ситуация (1—5) является лишней.

 

A — «Alors, restez avec nous!»

B — «Je voudrais déménager, mon studio est trop petit.»

C — «Ah non, pars à New York, il faut changer pour une fois.»

D — «Oui, c'est bien, et tu as beaucoup de place libre.»

 

1 — On n'aime pas les grandes villes.

2 — On fait une proposition.

3 — On fait un compliment sur un nouvel appartement.

4 — On veut changer d'appartement.

5 — On propose de changer de destination.

1) A2B4C5D3
2) A5B1C2D4
3) A5B2C4D1
4) A2B3C1D5

7
Задание 31 № 631

Выберите из предложенных вариантов подходящее по контексту значение выделенного слова.

 

Enfin il propose de discuter toute la loi, article par article, pour la décréter le jour même.

1) параграф
2) газетная статья
3) изделие
4) артикль

8
Задание 38 № 818

Выберите ответную реплику, подходящую по смыслу к предложенной реплике-стимулу.

 

Ne pourriez-vous pas venir me voir demain?

1) Quelle pitié! Je ne peux rien faire dans ce cas.
2) Je m'attendais à tout, sauf à cela.
3) Il m'a téléphoné pour me donner de ses nouvelles.
4) Désolé, mais je dois rester avec mon frère malade.

9
Задание 36 № 936

Укажите вопрос, уместный в предложенной ситуации.

 

Deux jeunes hommes échangent des nouvelles. L’un s'intéresse à l'emploi de son ami:

1) Comment as-tu trouvé ce travail?
2) Qu'est-ce qui se passe ici?
3) Depuis quand habites-tu ce quartier?
4) Où est-ce qu'on fait la fête?

10
Задание 38 № 938

Выберите ответную реплику, подходящую по смыслу к предложенной реплике-стимулу.

 

Excusez-moi. Je ne l'ai pas fait exprès.

1) Toutes mes félicitations!
2) Ce n'est pas grave. Ne vous en faites pas.
3) Vous êtes très gentil!
4) Désolé, je ne suis pas libre.

11
Задание 42 № 942

Выберите завершение предложения в соответствии с содержанием текста.

 

En jouant, l'enfant hospitalisé...

1) se déplace librement dans le service pédiatrique.
2) trouve un partenaire compétent.
3) s'éloigne de ses parents.
4) se défend contre ses angoisses.

Пройти тестирование по этим заданиям